3

Société sans cash : Blythe Masters et technologie BlockChain

Blythe Masters, personnage clé de la banque JP Morgan, fut la mère des Credit Default Swaps, les fameux CDS.

Blythe Masters, technologie BlockChain : deux suppôts de la société sans cash

A la suite de la crise de 2008, le journal britannique The Guardian l’a accusé d’être « la femme qui a inventé les armes financières de destruction massive ».

L’influent blogueur spécialisé Pierre Jovanovic lui a consacré une biographie

 

Cashless-2016-01-25-Masters

 

L’important est dans « ce qu’elle va faire »

Après la crise de 2008, Blythe Mastyers a entamé une nouvelle carrière dans les monnaies digitales. Pour son biographe Jovanovic, Blythe  Masters serait « tout simplement chargée de « faire disparaître l’argent liquide de la planète » et s’active à la promotion de la technologie Blockchain à la base du Bitcoin, cette monnaie électronique pour geek.

Si vous n’êtes pas familier de ces technologies, voici l’explication limpide de Jovanovic

«  Le BlockChain enregistre le nom de chaque propriétaire et ce à quoi il a dépensé sa monnaie digitale. C’est l’historique complet et qui est mis à jour à chaque changement de propriétaire de la pièce « digitale » ou argent digital.

Imaginez par exemple un briquet Bic qui passe de mains en mains. Le Blockchain retient l’identité de chaque personne qui allumé une cigarette et la marque de celle-ci, le jour, l’heure, etc. 

Evidemment, il ne s’agit pas ici de développer une monnaie parallèle hors banque comme le bitcoin mais bien au contraire d’organiser la traçabilité mondiale de chaque transaction et d’éviter toute fuite possible hors du système financier.

Compte tenu de ce que Blythe Masters avait réussi à faire avec son précédent grand projet, son bébé, les CDS, eh bien c’est sûr, le nouveau se transformera en catastrophe mondiale de même ampleur. Boom… Elle est hyper douée pour cela. Ci-dessous l’une de ses dernières interventions. Je vous redonne aussi son interview très « glamour » et bling-bling à Bloomberg »

http://www.jovanovic.com/blog.htm

Répétons-le encore et toujours :

  • Vous êtes obligé d’être « bancarisé »
  • Vous n’avez plus de garantie des dépôts depuis la transposition dans la loi française de la directive de résolution bancaire
  • Il ne faut pas que votre argent puisse fuir en dehors du système financier
  • Pour cela, il faut imposer le mode cashless et la technologie Blockchain permet de tout verrouiller.

Blockchain plus cashless : votre argent sera prisonnier à jamais des banques.

La société sans espèces est immorale.

Elle rend possible l'arbitraire et la prédation. Elle est contraire au droit de propriété. Nous la refusons. Nous vous demandons de vous opposer fermement à toute mesure législative ou réglementaire visant à la mise hors la loi des espèces et donc à l'instauration d'une société sans espèces. Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de mes salutations respectueuses.
* champs obligatoires

Je serai tenu au courant de l'évolution de notre action.

 

Conformément à l'article de la loi 'Informatique et Libertés' (art. 34), nous ne transmettons pas vos coordonnées.

Consultez notre politique de confidentialité.

3 Comments

  1. Ben oui l’asservissement global ou nouvel ordre mondial intensifie ses projets maléfiques a une vitesse fulgurante. Malheureusement les gens sont dans le déni le plus complet a ce sujet.
    C’est maintenant une question de temps,quelques mois sûrement,avant la plus grande catastrophe financière de l’humanité.
    Que ceux qui savent se préparent………..

  2. La société sans argent c’est le retour au troc.
    La société sans argent liquide mais avec survivance d’une monnaie électronique : c’est l’esclavage.

  3. Finalement,si notre propriété privée est volée et devient fictive,hors de notre atteinte,notre banquier,lui,n est pas fictif!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *